L'actualité

Colloque International sur la Cybersécurité et Protection des Données : de l’économie globale à la responsabilité des entreprises»

Dans le cadre du projet CYSOI « Cybersécurité dans l’Océan Indien », l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) en Océan Indien et l’Autorité de Régulation des Technologies de Communication (ARTEC) ont organisé, avec le soutien de la coopération franco-malgache, un colloque sur le thème « Cybersécurité et protection des données : de l’économie globale à la responsabilité des entreprises » le 23 Octobre 2018 à l’Akademia Malagasy.

«La tenue de la Conférence de plénipotentiaires de l'UIT aux Émirats Arabes Unis, témoigne de la contribution de l'UIT et de la communauté internationale des télécommunications, aux réalisations des Émirats Arabes Unis dans le domaine de l'utilisation rationnelle des technologies de télécommunication au profit de l'humanité, de la construction de l'État, ainsi que de son économie et de sa civilisation ", a déclaré, lors de la séance d’ouverture de la Conférence, Monsieur Talal Humaid Belhoul, Président du Conseil d'Administration de l'Autorité de Régulation des Télécommunications des Émirats Arabes Unis, en la présence du Vice-Président et Premier Ministre des Émirats Arabes Unis et Souverain de Dubaï, Son Altesse le Sheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum.

Ce colloque a porté essentiellement sur les enjeux juridiques de la cybersécurité et a présenté un double objectif :

-d’une part, sensibiliser un large public – acteurs économiques, institutions, monde académique – à la réalité des attaques informatiques dans l’Océan Indien, à l’évolution du droit dans ce domaine, notamment le Règlement Général européen sur la Protection des Données et aux responsabilités particulières qui incombent aux acteurs détenant des données ;

-d’autre part, renforcer le lien entre établissement d’enseignement supérieur et les entreprises, en aidant les institutions partenaires à faire émerger une offre de formation continue dans ce domaine.


Plus d’une centaine de participants ont répondu présents à ce colloque, provenant de diverses entités dont ci-après: le Central Intelligence Service (CIS) ; les Universités des îles voisines et locales, les groupements et comités locaux, les institutions financières ainsi que des juristes de profession.

La première partie de la journée a été marquée par des conférences sur des thématiques relatives aux technologies numériques, présentées par deux experts internationaux provenant de l’Université de Lille.

Par la suite, durant l’après-midi, trois tables rondes ont été tenues, ayant notamment pour thèmes l’état de la cybersécurité à Madagascar, la Règlementation Générale sur la Protection des Données et les offres de formation à proposer aux universités concernant la cybersécurité.

La participation de l’ARTEC à cet événement renforce son positionnement en tant que régulateur du secteur des télécommunications et TIC à Madagascar, chargé de la mise en œuvre du programme mondial initié par l’Union Internationale des Télécommunications (UIT) sur la cybersécurité, et des résolutions y afférentes, prises au niveau de la COMESA, de la SADC et de l’OIF.